collaboration Food Lifestyle

Une journée d’été avec Vins de Provence.

31 juillet 2019

Cet article est sponsorisé par Vins de Provence.

La Provence, son soleil chaud et son air sec, ses champs de lavande qui jonchent ses terres et surtout ses bons vins.
Même pour les moins connaisseurs d’entre nous, la France nous a toujours convaincus de la qualité qu’elle embouteillait, que ce soit des rouges de Bordeaux au blanc de L’Alsace.
Mais la Provence elle m’épate aujourd’hui et je vous en parle un peu plus dans le billet qui suit. 

Un merci spécial à Charles pour l’aide avec les photos de ce beau moment.

Mon amour pour le vin ne doit plus être un petit secret si vous me suivez sur mes différentes plateformes depuis longtemps.
Je ne me targue pas d’être une grande connaisseuse, mais plutôt une fille qui aime goûter, deviner les arômes et déguster tous les vins qui croisent sa route.

Pour moi, c’est une histoire de préférence certes mais surtout de curiosité et d’ouverture d’esprit. Pas besoin d’avoir le nez des plus grands sommeliers pour pouvoir apprécier un bon vin, y trouver des notes de poires confites, de bois sec, de cerise et de sel, des notes qui deviendront des vecteurs de souvenirs si vous appréciez un Vin dans un beau décor et en bonne compagnie.

C’est justement ce que les Vins de Provence m’ont proposé de faire pour découvrir leur vins, un tour dans une Provence empruntée à la vraie, notre bout de Provence québécois, un pique-nique entre amies à la Maison lavande. C’est entre les rangs violets que nous nous sommes déposés le temps d’ouvrir quelques bouteilles, accompagnées de fromages, fruits et charcuteries tout en profitant des derniers rayons de soleil qui transforment les champs en un endroit si magique et surréel.

Au-delà de la magie du moment, ce qui m’a le plus renversé ce sont les vins.
Je n’ai jamais eu le coeur qui flanche pour un vin rosé, c’était pour moi malheureusement associé aux vins de mon début vingtaine que mes amies et moi achetions sans savoir, résultant inévitablement en des choix douteux, trop sucré, qui ont miné mon désir de curiosité envers les bons vins de cette couleur. En bref pour moi le vin rosé était synonyme de sucre et d’accompagnement au dessert seulement.

J’ai été si agréablement surprise de découvrir une game de vin Rosé sec qui convenait parfaitement à mes goûts. J’ai pu entrevoir par la suite comme ses vins peuvent bien se marier à un repas de fruits de mer ou encore tout bonnement en duo avec des huitres pour l’apéro. J’ai découvert des rosés versatiles sans pour autant qu’ils manquent de corps.
Ils sont solides et loin d’être un dessert en bouche. Non, ils sont plus complexes, vifs et rafraichissants. Je comprends maintenant l’intérêt de ceux qui en font leur vin d’été par excellence.

Les trois vins que nous avons testés sont les suivants :

Coteaux Varois en Provence
Domaine de Cantarelle, Riviera Bistro: Sec et vif parfait pour accompagner selon moi un plat de pâtes fraiches et palourdes. 

Côtes de Provence
Mirabeau en Provence, Classique :rond et charnu, avec des pointes de fruits d’été mûris sous le soleil chaud, c’est pour moi le mariage parfait avec un plateau de huitres du Marché Jean-Talon.

Coteaux d’Aix-en-Provence
Château Beaulieu: frais à souhait et d’une versatilité qui permet de l’agencer avec tous les soupers d’été. Ce fût celui qui à le plus charmé mes papilles.

Je suis maintenant convertie, les vins rosés refont leur entrée dans mes habitudes, je les emmène fièrement aux soupers avec les amis, au parc, chez la famille. Tous sont très heureux de les découvrir aussi et de se laisser charmer par l’esprit de la Provence en bouteille. Laissez-moi savoir si vous en essayez quelques-uns avant que les beaux jours nous quittent. 

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply