City guide Lifestyle

Dîner au Fiorellino – Montreal

14 juillet 2016

C’est avec grand plaisir que j’ai eu la chance de partager un bon repas italien en douce compagnie avec ma belle amie Julia au restaurant Fiorellino vendredi dernier. Nous nous étions donné rendez-vous à 14 h après le « rush » du diner à ce restaurant qui a ouvert récemment et qui s’était largement fait glorifier par les critiques montréalaises. Il faisait gris ce vendredi-là, mais une fois les deux pieds dans le restaurant on oubliait la température déprimante et nous étions submergées par la chaleur du décor et l’accueil tout aussi chaleureux du personnel.

J’ai toujours eu un faible pour la cuisine italienne, je pourrais m’en nourrir exclusivement et ne jamais regarder en arrière. Après je dis ça et ce n’est pas seulement pour ce qu’il y a dans l’assiette, mais aussi tout ce qui entour ce type de cuisine tels l’histoire, les souvenirs, les clichés, les couleurs et surtout les émotions qui me traversent quand je mange Italien. (Bin oui des fois je pleure tellement c’est bon).

Sachez que s’il n’était pas mal vu de licher son assiette au restaurant, c’est le sort que j’aurais réservé à l’entrée de courgette. J’ai du me rabattre sur les petits pains comme outils de nettoyage pour sauver mon honneur et finalement ils étaient tout aussi décadents avec leur parfait dosage d’herbes aromatiques.

Puis, quand j’ai vu les Cacio e Pepe au menu je me suis dit qu’il fallait qu’on les essaie à tout prix. Le plat était bien évidemment à la hauteur, limite j’avais envie de me prendre un billet pour l’Italie et entre chaque bouchée la tentation était plus grande.

Comme je n’avais entendu que du bien des pizzas du Fiorellino nous en avons commandée une assez classique, soit la Caprese en se disant qu’on ne pouvait pas venir ici sans se faire charmer par une pizza au four à bois. Pour être charmées nous le furent assurément, la pâte avait ce parfait équilibre de croustillant à l’extérieur, mais qui vous fond dans la bouche.

J’aimerais faire une mention spéciale au service qui était vraiment attentionné et joyeux.

Sachez aussi que je ne me targue pas d’être une critique culinaire, mais j’aime manger et je sais apprécier la bonne cuisine. C’est donc humblement et avec plaisir que j’ai accepté l’invitation pour essayer cette adresse du centre-ville et je n’ai pas été déçu. Je vous la recommande donc chaudement. N’hésitez pas à partager votre expérience dans les commentaires !

Fiorelino Fiorellino-2 Fiorelino-3 Fiorellino-3 Fiorelino-2 Fiorelino-4

Sans titre-1 Fiorellino-17

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply Citrons Pressés 16 juillet 2016 at 20 h 49 min

    Hello ! Je tenais à laisser un petit commentaire par ici. Pour plusieurs raisons. La première, c’est dommage de voir des blogs comme le tiens avec une si belle qualité aussi peu commenté. La deuxième, parce que comme évoqué plus haut, ton blog est juste parfait, que ce soit les photos, l’écriture ou le choix des sujets traités. Et parce qu’ensuite en tant que française expatriée à Montréal, c’est grâce à des gens comme toi que je peux explorer et découvrir à fond cette nouvelle ville. Alors merci !

    • Reply lababineau 14 août 2016 at 15 h 15 min

      C’est tellement gentil, ça me touche énormément. Je trouve effectivement très dur d’engager la communauté à commenter sur un blog. J’essaie de voir ma ville avec des yeux de voyageur et c’est vraiment une douce récompense ce beau commentaire que tu me laisse là! N’hésite pas à partager mon blogue si tu as des confrères français qui viennent visiter !! <3

    Leave a Reply